Fédération Française de Parachutisme » Des médailles pour les français à l’Asiania indoor skydiving de Chonqging en Chine

FFP #Flyin2024
Projet Olympique

62 rue de Fecamp, 75012 Paris
Tel 01 53 46 68 68 - Fax 01 53 46 68 70
ffp@ffp.asso.fr

Des médailles pour les français à l’Asiania indoor skydiving de Chonqging en Chine

Informations | Résultats

« La primauté du soutien de la Chine dans les démarches de la Fédération Française de Parachutisme pour l’intégration du vol en soufflerie en tant que discipline additionnelle aux Jeux de 2024, les excellentes relations entre ce pays et la FFP, ainsi que la perspective d’un futur partenariat, ont amené la fédération à engager des équipes dans ce premier Asiania indoor skydiving.

Le 18 septembre 2018 la délégation française composée de l’équipe de France féminine Espoir VR avec Jessica Thébault, Camille Villanneau, Claire Victoire De Fleurian, Gaëlle Giesen et de l’équipe de France de dynamic 2 way avec Léonard Blanchon, Clément Ducloux et notre juge national Thierry Courtin, s’est posée à Chonqging en Chine. Les équipes sont venues disputer le premier Asiana Indoor skydiving, l’accueil est chaleureux et tout est bien organisé. Après la cérémonie d’ouverture la compétition peut commencer. 10 nations sont présentes et la délégation chinoise est évidemment la plus importante : France, UAE , Hongrie, Indonésie, Malaisie, Qatar, Singapour, Lettonie, Birmanie et Chine.

Les épreuves sont multiples et les catégories aussi :
– FS4 Way Open
– FS4 way Female
– FS2 way open, female, junior
– Freestyle Open et junior
– DW2 Open

Après 3 sauts jugés en VR4 l’équipe de France est seconde derrière les chinoises qui volent vite mais pas toujours très « propre » mais pour l’instant cela tient… En VR4 open le Qatar domine également devant une équipe chinoise. En VR2 une des équipes de France est actuellement troisième derrière le Qatar et une équipe junior chinoise. Cette discipline est pratiquement impossible à juger correctement.
Certaines équipes chinoises réalisant plus de 60 points en 35’’ avec une trentaine de fautes, les juges commencent à craquer et cette compétition devrait être amputée de quelques manches. D’une part pour fluidifier et accélérer les jugements et d’autre part pour ménager les juges afin de conserver des jugements corrects pour la suite de la compétition.

En Dynamic à deux l’équipe de Singapour domine les qualifications, suivi de l’équipe de France qui a un peu de mal à adapter son vol à la 14 pieds, ils sont habitués à voler dans une 17 et sans
entraînement spécifique, c’était prévisible. Demain vendredi commencent les battles mais avec le niveau des autres équipes on devrait sans aucun doute retrouver la France et Singapour en final.”

JOUR 2 : 

Après la deuxième journée de compétition les filles du VR4 reviennent au niveau de l’équipe chinoise pour finalement prendre le leadership. Les résultats après 8 manches France : 188, Chine : 184, Birmanie : 110

Il reste deux manches à effectuer demain pour conforter cette place de leader et faire résonner la marseillaise sur le sol chinois.

En équipe de VR2 les EDF sans entraînement ont du mal à rester au contact et elles ont lâchées le podium au détriment de l’armada chinoise. Les équipes chinoises raffolent du VR2 et elles réalisent des sauts étonnants mais trop souvent pénalisés par de nombreuses fautes.

En dynamic à deux, sans surprise, les équipes de France et de Singapour se retrouvent en final. Ils se disputeront une nouvelle fois la victoire sur deux manches, une manche de libre et une manche de vitesse. Bien que les jeunes athlètes de Singapour soient favorites, la France prendra tous les risques pour rivaliser et ne rien regretter.

Dernier jour :
Les podiums :
Médaille d’or en Vr4 pour l’équipe  de Jessica Thébault, Camille Villanneau, Claire Victoire De Fleurian et Gaëlle Giesen http://www.intimescoring.com/InTime/InTimeMeetDynamicDCDetails.aspx?CID=43&DBID=1093&MID=23&MDCID=82&IT=

Médaille d’or en Dynamic pour l’équipe de France de dynamic 2 way avec Léonard Blanchon et Clément Ducloux http://www.intimescoring.com/InTime/InTimeMeetDCDetails.aspx?CID=43&DBID=1093&MID=23&MDCID=68&IT=

Une fois de plus la France gagne et continue de dominer le parachutisme mondial.L’organisation était excellente et l’accueil extrêmement chaleureux. »

Philippe Schorno, entraineur national et coordinateur pour le vol en soufflerie

L’équipe de France féminine Espoir VR avec Jessica Thébault, Camille Villanneau, Claire Victoire De Fleurian, Gaëlle Giesen

L’équipe de France de dynamic 2 way avec Léonard Blanchon et Clément Ducloux

VR 2 féminin