Fédération Française de Parachutisme » Championnat de France ascensionnel : jour 3

FFP

62 rue de Fecamp, 75012 Paris
Tel 01 53 46 68 68 - Fax 01 53 46 68 70
ffp@ffp.asso.fr

Championnat de France ascensionnel : jour 3

août. 2016 - Championnat de France   

Résultats en individuel

3ème journée magnifique sur l’aérodrome de Vichy Charmeil, la 5ème manche du championnat de France ascensionnel va pouvoir commencer !

12593613_1060321207336914_8015829779862005140_o

Sathan Mahinda, : plus jeune compétiteur.

Le parachutisme ascensionnel c’est une formidable occasion de mêler les générations. Parmi les 26 compétiteurs participants, tous les âges sont représentés. A côté d’Albert, 72 ans, 40 ans de parachutisme et 8000 sauts à son actif, on retrouve Sathan, 14 ans. Licencié au club Groupement Initiation Parachutisme Sport en région parisienne, il n’est pas encore habilité à sauter d’avion mais est animé par la même passion et la même envie que le vétéran.
Sathan a découvert le parachutisme il y a seulement deux ans après un séjour en vacances et se retrouve aujourd’hui, sur sa première compétition, à côtoyer des compétiteurs d’expérience. Ce championnat de France ascensionnel, c’est aussi, pour lui, l’occasion d’aller à la rencontre des autres parachutistes et de créer des moments de partage et d’amitié qui sauront durer au fil de ses années de pratique. Déterminé, il a hâte d’atteindre la prochaine étape de son apprentissage, l’an prochain, pour sauter à partir d’un avion.

La pratique du parachutisme nécessite des conditions de sécurité et de réglementation strictes pour investir les aérodromes et l’espace aérien.
Une partie que maîtrise parfaitement Jean-François Vassal, membre du comité directeur de la FFP. Depuis 30 ans au sein de la fédération, il met à profit son expérience de directeur d’aéroport et de pompier pour la sécurité et la bonne organisation de la pratique, toutes disciplines confondues. Sur ces championnats de France, c’est lui qui coordonne les relations avec les autorités locales et l’aviation civile pour coordonner l’utilisation de l’aérodrome de Vichy-Charmeil. Son expérience en fait une pièce maîtresse dans l’organisation de l’événement.
Profitant d’un moment de répit, en tant que Directeur des vols suppléant et responsable de la sécurité sur les championnats de France, Jean-François a dispensé une formation à l’équipe en charge de la sécurité. Organisation des secours, sécurité du public, utilisation des extincteurs, conduite des véhicules sur les pistes,…. ont été abordés avec rigueur et minutie.

Les treuilleurs
En parachutisme ascensionnel, le fonctionnement des treuils permettant l’ascendance des compétiteurs est assuré par des personnes dédiées, les « treuilleurs ». Sur le championnat de France ascensionnel, 3 clubs sont venus avec leur matériel : Le Puy en Velay (43), Laval (53) et l’AGEP. En relation radio avec le chef de plateau situé au lancement des compétiteurs, ils assurent la tension du câble et relâchent cette dernière au moment où le parachutiste annonce le largage par un ciseau de jambe. Leur vigilance est donc de mise pour assurer la sécurité du vol.