Fédération Française de Parachutisme » [Bulgarie – ZOOM sur : Thomas Jeannerot]

FFP #Flyin2024
Projet Olympique

62 rue de Fecamp, 75012 Paris
Tel 01 53 46 68 68 - Fax 01 53 46 68 70
ffp@ffp.asso.fr

[Bulgarie – ZOOM sur : Thomas Jeannerot]

août. 2018 - Championnat du Monde    | P.A / Voltige France   

Thomas Jeannerot se lance dans la pratique du parachutisme en 1999, à Strasbourg.

C’est encore une histoire de famille parachutiste ! Son père et ses frères font aussi partie de la communauté para. C’est donc tout naturellement qu’il a eu envie de pratiquer. La même année, en 1999, Thomas s’engage dans la compétition. « Je suis détaché du Centre National des Sports de la Défense au Bataillon de Joinville. Sans ce statut, je ne pourrais pas être sur ce championnat et m’investir autant ».
Cette année au championnat du monde en Bulgarie, Thomas aurait souhaité un podium en Précision d’Atterrissage en équipe, « mais c’est compliqué car nous sommes en retard. On essaie de faire ce que l’on sait faire, dans des conditions aérologiques difficiles ».

En individuel PA et au combiné, Thomas aimerait bien entendu remporter l’or

Mais cela sous-entend d’être, au moins, dans les dix premiers en Voltige. « Ce que j’aime dans la double discipline Précision d’Atterrissage et Voltige, c’est leurs différences. La Voltige demande de l’explosivité, comme un 100 mètres en athlétisme, à l’inverse de la Précision d’Atterrissage. Cela dépend moins de l’aérologie. La Précision d’Atterrissage demande d’être plus à l’écoute des conditions. J’aime cette complémentarité. Les deux disciplines font appel à des qualités différentes. Pour la Précision d’Atterrissage, il faut du sang froid, une adaptation permanente à l’environnement et être, sans cesse, à l’affût du moindre changement aérologique. De pratiquer ces deux disciplines permet d’avoir à la fois la dimension en chute et sous voile, qui fait la globalité du parachutisme ».

derniers articles