Fédération Française de Parachutisme » 266-Communiqué de presse : objectifs des équipes de France pour 2018

FFP

62 rue de Fecamp, 75012 Paris
Tel 01 53 46 68 68 - Fax 01 53 46 68 70
ffp@ffp.asso.fr

266-Communiqué de presse : objectifs des équipes de France pour 2018

02 mars 2018 - Informations générales   

A l’approche de la saison des compétitions mondiales, les équipes de France de Parachutisme se préparent pour tenter, une nouvelle fois, d’asseoir le leadership tricolore au niveau planétaire. La saison 2018 sera, notamment, marquée par la participation française à plusieurs championnats du monde.

Compétitions internationales de Vol en soufflerie

Après le championnat du monde, en octobre dernier, au Québec, les équipes de France de vol en soufflerie se préparent pour une année 2018 qui sera ponctuée de deux échéances majeures : le championnat d’Europe, du 11 au 14 avril à Voss, Bergen en Norvège et la coupe du monde, du 25 au 28 octobre, à Zallaq, au Bahreïn.
Les performances exceptionnelles des athlètes français, en 2017, confirment que si la France est la meilleure nation mondiale en parachutisme, elle l’est aussi en vol en soufflerie. . 2018 sera donc une année importante qui permettra de définir, précisément, une discipline où tout est à construire.

En Vol Relatif, l’équipe Open composée de Charles ROMMEL, Kevin MANSION, Damien GOURIOU, Laurence FUGEN Et David RICARD (vidéo), et l’équipe de Vol Relatif féminin avec Christine MALNIS, Pamela LISSAJOUX, Clémentine LEBOHEC, Sophia PECOUT, Michel LAYNAUD (vidéo), championne du monde en 2017, et toutes deux entrainées par Mathieu Bernier, visent chacune l’or dans leurs disciplines respectives pour les deux compétitions internationales.
En Dynamic 2 way, le niveau est élevé aussi, et permet à l’équipe de Léonard BLANCHON et Clément DUCLOUX, (médaille de bronze au championnat du monde 2017) de convoiter la première marche du podium. Fin mars, après le championnat de France, sera sélectionnée l’équipe 2. L’équipe de Dynamic 4 way est, elle, en construction.
En FreeStyle,  Mateos LIMNAIOS, 4e au championnat du monde 2017, entend bien, cette fois, monter sur le podium.

L’engagement majeur de la Fédération Française de Parachutisme sous l’impulsion de son président, David Roth, la multiplication des souffleries et leur implication, des sessions d’entraînements qui sont de moins en moins contraintes, conduisent à une progression exponentielle des sportifs. «C’est d’autant plus marquant dans les Disciplines artistiques où le niveau mondial est très élevé » rappelle le Directeur Technique National, Jean-Michel Poulet. Quant aux collectifs de Dynamic 4 way et Vol Relatif Vertical, ils sont encore à reconstruire. Les entraineurs nationaux et la Direction Technique de la FFP espèrent que, pour la coupe du monde au Bahreïn, les équipes de ces deux collectifs auront pu émerger.

2019, le championnat du monde de vol en soufflerie en France

Fin janvier, la Fédération Française de Parachutisme apprenait que la France obtenait l’organisation du prochain championnat du monde de vol en soufflerie, face à l’Allemagne et à la Belgique. Cette troisième édition aura lieu du 23 au 27 avril 2019 à la soufflerie Weembi, à Lille-Lesquin, retenue pour mettre en œuvre cet évènement majeur. C’est donc un changement important dans le planning d’entrainement des équipes de France puisque, à la demande des autres pays, la date du championnat a été avancée de six mois. De ce fait, après la coupe du monde au Bahreïn en octobre 2018, il ne restera que quelques mois aux équipes pour se préparer. La coupe du monde est donc une étape intermédiaire avant ce championnat pour envisager un collectif complet.

Compétitions de parachutisme

Pilotage Sous Voile – La vision de l’entraîneur, Philippe Schorno
Cédric VEIGA RIOS , Kevin TECHER, Eric PHILIPPE, Nicolas COADIC ,
En Pilotage Sous Voile, les membres de l’équipe de France partent en Pologne, du 3 au 7 juillet, à Wroclaw, pour le championnat du monde de la discipline. Les compétiteurs connaissent ce lieu, ce qui pourrait être un avantage. Ils concourront sur les épreuves de vitesse, distance et précision. Cédric Vega Rios, multi médaillé et plusieurs fois recordman en vitesse et distance vise la première place du podium. Il est actuellement le meilleur français en vitesse et distance. Eric Philippe, déjà champion du monde 2016 en précision, peut tout à fait remporter l’or sur cette épreuve. Si Nicolas Coadic et Kévin Techer, venus récemment au PSV, continuent sur la même progression, les quatre compétiteurs ont des chances de podiums sur l’épreuve en équipe.

Précision d’Atterrissage/Voltige – La vision de l’entraîneur, Jacques Baal

Equipe féminine : Deborah FERRAND, Marie MONATE, Léocadie OLLIVIER DE PURY, Stéphanie TEXIER, Adeline DELECROIX, Danielle MARQUEZ-FERRONI, Pascale DUMARCET.
France A -Homme : Mohamed MOUJID , Thomas JEANNEROT, Jean VIGNUALES , Sylvain FERRONI , Mathieu GUINDE .
France B -Homme: Olivier MENANTEAU, Raymond LAFFAILLE, François BARRIOT, Alexandre FERRONI, Bruno LAUTARD , Jean-Yves BOUILLAUD, Pierre ASTEIX
C’est une année de championnat du monde aussi pour la Précision d’Atterrissage et la Voltige, du 24 au 31 août à Erden, Montana en Bulgarie. Le nouvel entraineur, Jacques Baal, aura donc la charge de redynamiser les collectifs, qui seront les mêmes qu’en 2017, avec l’ajout de jeunes parachutistes prometteurs : Alexandre Ferroni et Pierre Asteix. L’objectif pour les hommes, cinquièmes en 2017 au championnat d’Europe en PA par équipe, est clairement d’entamer une nouvelle progression ; pour les femmes, de poursuivre les bons résultats de 2017. Les capacités de Déborah Ferrand et Léocadie Ollivier de Pury doivent leur permettre de performer en individuel voire en combiné. Les collectifs seront officiellement définis après la dernière coupe de France pour les deux collectifs.

Pour le Vol Relatif, le Voile Contact et les Disciplines Artistiques, les championnats du monde auront lieu en Australie à Gold Coast, Queensland, du 06 au 13 octobre 2018.

En Freestyle, l’équipe France 1 composée de Loïc PERROUIN, et de Pierre RABUEL, entrainée par Sébastien Chambet, fait partie de l’élite de la discipline, et part pour conserver son titre.

En Free fly, ce sont les deux mêmes équipes qu’en 2017 (France 1 : Karine JOLY, Gregory CROZIER, Baptiste WELSCH, et France 2: Yohann ABY, Vincent COTTE, Jean Marie GARES) entrainées par Sébastien Chambet. Les deux collectifs ont performé au championnat d’Europe et à la coupe du monde, en 2017, et ont des chances de médailles. Mais, sur cette discipline, la concurrence est élevée, notamment avec les russes et les américains. Les équipes concurrentes ont énormément progressé, récemment, grâce aux entraînements en soufflerie. Le niveau mondial est donc très haut. En Vol Relatif à 4 féminin, l’équipe féminine, composée de Christine MALNIS, Pamela LISSAJOUX, Clémentine LEBOHEC, Sophia PECOUT, et Michel LAYNAUD, (vidéoman), a perdu le titre aux championnats du monde en 2016, à Chicago et espère bien le reprendre cette année. Ces compétitrices en ont la capacité et leur niveau se rapproche de plus en plus de l’équipe open.

En Vol Relatif à 4 open, l’équipe composée de Charles ROMMEL, Kevin MANSION, Damien GOURIOU, Laurence FUGEN, David RICARD (vidéo), elle aussi entrainée par Mathieu BERNIER, souhaite monter sur le podium et se rapprocher du niveau des belges, qui survolent la scène internationale depuis 4 ans. Les américains et les russes eux aussi ont un niveau très élevé, la compétition sera donc serrée pour l’équipe de France.

Pour le Voile Contact, l’équipe France 1, avec Guillaume DUBOIS, Alexandra PETITJEAN, et David HUET (vidéo), après avoir remporté l’or à la coupe du monde et au championnat d’Europe en 2017, compte bien décrocher la médaille d’or aux championnats du monde. L’équipe France 2, Magali BELGODERE, Adrien Merlen (vidéo), Benoit BAECKEROOT, formée seulement depuis 2017, a remporté la même année la médaille de bronze au championnat d’Europe. Pour ces compétiteurs, le but sera d’atteindre, dès cette année, la troisième marche du podium. Leur entraineur, Jean-Michel Poulet, est persuadé que « cette jeune équipe a encore parfaitement le temps de progresser et d’atteindre ses objectifs ».

Le calendrier des compétitions fédérales 2018

Compétitions en France
Championnats de France
23 au 25 mars : Championnat de France de soufflerie à Lille (59)
2 au 5 août : Championnat de France toutes disciplines et handisports à Vichy (03)
5 au 7 août : Championnat de France Ascensionnel à Vichy (03)
7 au 9 septembre : Championnat de France de Pilotage Sous Voile à Orléans (45)

Coupe de France
6 au 8 mai : Coupe de France PA/Voltige n°1 à Tarbes (65)
19 au 21 mai : Coupe de France de Vol Relatif n°1 et Discipline Artistique n°1 à Pamiers (09)
1er au 3 juin : Coupe de France de Voile Contact n°1 et PA/Voltige n°2 à Montbéliard (25)
29 juin au 1er juillet: Coupe de France Disciplines Artistiques n°2 & finale et Vol Relatif n°2 & finale à Maubeuge (59)
6 au 8 juillet: Coupe de France Voile Contact n°2 & finale et PA/Voltige n°3 & finale à Saint-Galmier (42)

Compétitions Internationales
11 au 14 avril : Championnat d’Europe de soufflerie à Voss, Bergen (Norvège)
3 au 7 juillet : Championnat du monde pilotage sous voile à Wroclaw (Pologne)
24 au 31 août : Championnat du monde de Précision d’Atterrissage et Voltige à Erden, Montana (Bulgarie)
6 au 13 octobre : Championnat du monde Disciplines Artistiques, Voile Contact et Vol Relatif à Gold Coast, Queensland (Australie)
25 au 28 octobre : Coupe du monde de soufflerie à Zallaq (Bahreïn)