Fédération Française de Parachutisme » 251-C.Presse : Champ.Monde vol en soufflerie – jour 1

FFP

62 rue de Fecamp, 75012 Paris
Tel 01 53 46 68 68 - Fax 01 53 46 68 70
ffp@ffp.asso.fr

251-C.Presse : Champ.Monde vol en soufflerie – jour 1

21 oct. 2017 - Championnats du Monde   

Les équipes de France engagées par la Fédération Française de Parachutisme dans le championnat du monde de vol en soufflerie 2017 ont témoigné, tout au long de cette première journée, de leur capacité à performer dans toutes les disciplines. A l’issue des premières manches, et malgré une très forte concurrence internationale, les résultats engrangés sont particulièrement positifs. «Nos athlètes, malgré un niveau mondial marqué par une progression frappante, prouvent encore une fois la qualité de leur préparation et de leur engagement » souligne Jean-Michel Poulet, Directeur Technique National. L’équipe de VR4 féminin (Sophia PECOUT, Paméla LISSAJOUX, Clémentine LE BOHEC, Christine MALNIS) a logiquement pris l’ascendant dès la première manche, et cumule 142 points à la 5e manche devant le Royaume-Uni (117 points). Le DTN souligne également «la belle satisfaction de noter que notre équipe de VR4 Open (Julien DEGEN, Guillaume BERNIER, Mathieu BERNIER, Roy JANSSEN), à la 4e manche, tendait à gommer l’écart qui la séparait des belges depuis plusieurs années. « Même si la 5e manche est plus délicate pour nous, c’est la preuve d’une remarquable progression et que la compétition est totalement ouverte. Tout comme pour nos jeunes du VR4 junior (Tom MATTONI, Cameron MALIE, Eliot MASSIER, Oscar MASSIER, remplaçante Astryd CASIMIR) qui sont premiers, à l’issue des 4 premières manches, avec 118 points ». L’engagement majeur de la Fédération Française de Parachutisme sous l’impulsion de son président, David Roth, la multiplication des souffleries et leur implication, des sessions d’entraînement qui sont de moins en moins contraintes, conduisent à une progression exponentielle des sportifs. «C’est d’autant plus marquant en FreeStyle junior (Mateos Limnaios) où le niveau mondial est impressionnant » note Jean-Michel Poulet. En Dynamic Way, les deux équipes françaises ont remarquablement progressé en un an (DW4 : Léonard BLANCHON, Clément DUCLOUX, David PETRACCO, Omar SANDA – DW2 : Léonard BLANCHON, Clément DUCLOUX). Les écarts devraient être minimes. Ils ont déjà engagé tout leur potentiel car ils veulent cette médaille d’or, à 2 comme à 4. La vitesse sera sans doute source de différenciation. En Vol Relatif Vertical, la bataille est passionnante entre l’équipe de France (Raphaël COUDRAY, Frédéric NENET, Mikaël MELO, Edouard HENRY) avec 38 points dès la première manche, et un total de 127 points à la 4e manche, devant les Etats-Unis (120 points) et la Pologne (100 points). Pour le DTN, « la différence dans toutes les disciplines se fera sur notre capacité à maintenir la même pression tant au niveau mental que dans la qualité de nos vols ».

Retrouver en détail les équipes de France sur ici
Photos des différentes disciplines ici
Vidéos des différentes disciplines ici
Vidéos sur youtube : https://www.youtube.com/watch?v=iBl7vdDoP1c&list=PLmBEyf2jeuJkO0_MUk-Z0CnohF1GZTkQs

Contacts Presse : Marie Galvaing 06 81 62 51 26